Derrière les portes de B. A. Paris

Ma note : 5/5

Résumé de l’éditeur

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur. Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l’un sans l’autre. Est-ce cela que l’on appelle le grand amour ?

À moins que les apparences ne soient trompeuses. Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait. Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ? Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ?

Ce que j’en ai pensé

Avant de commencer cette chronique, je tiens à remercier Bertrand, Stéphanie et plus largement les éditions Hugo & Cie et la collection Hugo Thrillers pour l’envoi du livre.

Ce premier roman de B. A. Paris, auteure franco-irlandaise, est un puissant addictif ! Plongez dans ce (quasi) huis-clos oppressant : la vie de Jack et Grace. Vous vous souvenez de The Truman Show ? Ce film avec Jim Carrey où il vit dans une immense télé-réalité sans le savoir, au milieu de sa femme, ses voisins, ses collègues qui sont de simples acteurs (pardon pour le spoil, après quasi 20 ans, ça ne compte plus, si ? 😉 ) ? Il y a de ça. Vous imaginez bien ce couple parfait et tellement amoureux qu’ils ne font plus qu’un ?

Vous pensez connaître vos voisins ? Bon, sans vouloir parodier La Voix de Secret Story : Méfiez-vous des apparences.

Manipulation, sadisme, perversion, séquestration. Voilà comment résumer ce thriller psychologique qui vous fera passer des nuits blanches.